Pandémie internationale & GenZ 

Pourquoi nous consommerons tous des formats Tik Tok dans les prochaines années ?

25 October 2022
Reading Time: 7 minutes

Read More:

Commander le rapport GenZ

Ces deux dernières années, une grande majorité des jeunes Mauriciens issus de la génération Z ont été retenus de force dans le foyer familial à la suite des confinements successifs et la mise en place d’apprentissage online et à distance.

Cette redistribution soudaine des cartes a eu un impact sans précédent sur la vie de cette jeune génération en pleine construction et transition vers l’âge adulte. La jeunesse mauricienne a vu l’ensemble de ses projets à court terme reportés voir annulés. Sa routine quotidienne a été entièrement chamboulée. Les jeunes ont mis en place des substituts digitaux afin de combler leurs besoins et rétablir une certaine routine dans ce chaos soudain.

Business insights available immediately

Brand Image & Customer Experience Turnkey Reports

Brand awareness and image analysis | Brand Reputation | Customer Experience KPIs

Discover our TurnKey Reports

Ainsi, le temps passé devant l’écran a sensiblement augmenté pour cette jeune génération et son écosystème digital et traditionnel a évolué considérablement.

À l’exception de la télévision qui est souvent imposée dans le foyer, les Z se distinguent sur leur consommation largement inférieure par rapport au niveau national de la Presse et de la Radio. Quand il s’agit de Messenger, les jeunes Mauriciens sont largement surreprésentés sur les plateformes Whatsapp et Snapchat alors qu’ils sont moins nombreux qu’au niveau national sur Facebook. Le chat est pour les Millennials. Pour les Z, communiquer avec leurs amis va au-delà du chat. Paresseux pour taper et trop occupés pour entretenir de longues conversations textuelles, les Gen Z préfèrent envoyer des séquences à leurs amis. Les autres codes de communication de la génération Z sont les notes vocales, le partage de publications et de mèmes pertinents sur Instagram et WhatsApp, le taggage sur Instagram et TikTok.

Tik Tok est la grande révélation de l’année 2020. Le réseau social pénètre le marché mauricien de façon fulgurante en engageant en moins d’un an un tiers de la génération âgée de 16 à 24 ans. Une telle pénétration n’avait encore jamais été observée à Maurice. Pour la même tranche d’âge, c’est la moitié qui utilise Instagram alors que l’on note un recul de Facebook qui se positionne ainsi plus comme la plateforme des Millennials. Facebook est principalement utilisé pour interagir avec la famille, regarder des nouvelles locales et des vidéos virales locales.

25 October 2022
Reading Time: 7 minutes

Read More:

Commander le rapport GenZ

TikTok pour le divertissement

Contrairement à Instagram et YouTube, la consommation de contenus TikTok est similaire chez les garçons et les filles. TikTok est la plateforme Z par excellence. Cette génération peut y passer plusieurs heures par jour. Eux-mêmes décrivent la plate-forme comme un puit sans fond, où ils font défiler et défiler pour regarder le contenu qui déroule.

S’il existe aujourd’hui la perception selon laquelle TikTok propose uniquement des farces grossières et des vidéos de danse, la génération Z affirme que c’est bien plus. En effet, aujourd’hui, ce sont des marques et des boutiques qui sont présentes sur la plateforme. Même s’ils pensent que cela n’influence pas l’achat, cela leur donne un sentiment d’appartenance à la marque, surtout s’ils peuvent s’identifier à la publication ou à l’influenceur.

Tiktok doit sa popularité à sa viralité. La viralité, cependant, est déterminée par ce avec quoi l’utilisateur s’engage. Ainsi, la plateforme propose des contenus selon les centres d’intérêts. L’algorithme TikTok est basé sur l’engagement. L’application propose le type de contenu avec lequel l’utilisateur a déjà interagi, tandis qu’Instagram propose le contenu des profils suivi par l’utilisateur. De plus, TikTok propose les publications créées localement et contenant des effets, que l’application elle-même classe comme des effets de tendance

Ainsi, l’utilisation massive de ce nouveau réseau impose de nouvelles règles et formats largement soutenus par les premiers ambassadeurs que sont les jeunes Z mauriciens. On n’adopte plus une position active dans le choix des contenus mais passive. On est en attente de propositions qui pourraient nous divertir, des formats vidéo courts, dynamiques, humoristiques avec un fond sonore prégnant. Le partage des contenus TikTok sur l’ensemble des réseaux généralise le phénomène et le format qui tendent à s’imposer.

Ainsi, les autres plateformes suivent le modèle, Instagram propose les réels, Youtube les shorts. Il semblerait que nous assistions sans nous en rendre compte à un changement fondamental dans nos modes de communication et dans la façon de faire circuler l’information. Dans le scénario le plus extrême, on pourrait imaginer que pour marquer les esprits, nous n’aurons bientôt plus d’autres choix que d’être bref, dynamique, authentique et avec une bonne dose d’humour

… Affaire à suivre !